football predictionswww.betips.co.ukfootball betting tips
info@epc.asso.fr (+33) 04 75 71 32 76

Concert de fin d’année de la Chorale de l’École : Tour du Monde en Mélodies

La Chorale de l’École a emmené plusieurs centaines de personnes lors de deux soirées consécutives pour un Tour du Monde en Mélodies.

Du Nabucco Russe au Oh Happy Day Américain, en passant par le Kumbaya Africain et Jésus que ma joie demeure de Bach bien Européen, les auditeurs des soirées du 28 et 29 juin 2013 se sont laissés surprendre par un répertoire profond et original, rythmé par les voyages de célèbres missionnaires.

Les élèves ont été félicités et encouragés à continuer à développer leurs talents de choristes, ainsi qu’à apprendre des témoignages missionnaires narrés.

Un DVD est disponible à la vente ! Envoyez-nous votre commande à info26@epc.asso.fr.

 

A l’origine …


Voilà les premiers mots de la Bible : à l’origine, au commencement… puis une histoire se tisse avec le fil du temps et les couleurs des hommes. Et Dieu en reste l’origine.

Toute vie a une origine et une histoire qui lui sont propres. Toute œuvre musicale aussi. Pour cette soirée de fin d’année scolaire, nous avons voulu retracer l’histoire, retrouver l’origine de ces trésors cachés que sont les chants inspirés par des chrétiens de tous les temps, de tous es peuples.

Savez-vous que Johann Christophe Pachelbel, compositeur du fameux canon était un ami proche de Johann Ambrosius Bach, père de Jean-Sébastien Bach ? Ou encore que le chant O happy day très en vogue dans les années 70, date en fait du XVIIIème siècle ? Il est l’un des 400 hymnes composés par un pasteur anglais Philip Doddrigge qui a également écrit des ouvrages dont l’un s’intitule : The rise & the progress ; ce livre est à l’origine de la conversion de William Willberforce célèbre pour avoir servi une grande et belle cause : l’abolition de l’esclavage. Dans son combat, ce William s’est associé à un ancien négrier : John Newton qui écrivit ce chant universellement connu : Amazing grace …

Et on pourrait continuer ainsi pour tous les chants. Ils ont tous été écrits dans des circonstances précises qui nous échappent aujourd’hui. Replacés dans leurs contextes, leurs messages sont d’autant plus forts et plus lumineux …

Voilà l’Eglise : une multitude de chrétiens de tous les peules, de tous les temps, qui ont laissés des traces derrières eux, traces empruntées par d’autres et d’autres encore… jusqu’à nous aujourd’hui.

L’évangile de Jean se termine ainsi : « Jésus a accompli encore bien d’autres choses. Si on voulait les raconter une à une, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir tous les livres qu’il faudrait écrire. » Cette parole est tellement vraie…

Un grand merci à tous mes élèves ! Vous n’imaginez pas le bonheur que vous me donnez …

 Un grand merci à tous mes élèves ! Vous n’imaginez pas le bonheur que vous me donnez …

D. Girondel – Professeur de Chorale